► Militant pour la Vérité, la Justice et la Paix

Home / ► Militant pour la Vérité, la Justice et la Paix
Published on Jun 27, 2015

Aujourd’hui-même, quatre bateaux formant la Flottille de la Liberté III viennent de quitter leurs ultimes points de départ en Europe. Par des moyens de résistance non-violente, ils vont défier le blocus illégal de la Bande palestinienne de Gaza, en passant des eaux internationales directement vers les eaux nationales palestiniennes. C’est l’occasion pour le Cercle des Volontaires de publier ce long entretien avec Ken O’Keefe, qui était présent sur la Flotille de la Liberté II. Avec lui, nous revenons sur son parcours de militant et, bien sûr, sur l’arraisonnement mortel de cette flottille par l’armée israélienne, dans les eaux internationales.

Ken O’Keefe a grandi en Californie, dans les alentours de San Diego, avant de rejoindre le corps des Marines. Il participera d’ailleurs à la Guerre du Golfe, au Koweït et en Irak, et c’est cela qui réveillera en lui son côté militant, puisqu’il raconte son expérience, désabusé, évoquant les termes de “massacre” plus que de guerre, et admettant qu’il aurait pu faire partie de ces soldats qui se suicident au retour, si il avait eu à tuer quelqu’un lors de ses missions, “surtout un enfant ou une femme”. C’est durant son séjour à l’armée qu’il va connaître “le premier goût d’injustice” de sa vie, puisqu’il décide alors de dénoncer des abus de pouvoir commis par ses supérieurs, et se heurtant à un mur, il finit par être démobilisé. Il commence à réaliser qu’on lui a menti sur les Marines, leur objectif ainsi que leur nature, et commence à s’interroger sur les autres sujets sur lesquels on aurait pu le duper.

Project Details

Date: November 25, 2015



 Previous  All works Next